Campagne de solidarité

Le Gala 2021 Ensemble… guérir l’itinérance! est un élan du cœur pour redonner la santé relationnelle aux femmes survivantes de graves traumatismes. Pour une 2e année, le Gala de la santé relationnelle prend la forme d’une campagne virtuelle en solidarité avec les femmes en état d’itinérance, et qui offrira de nombreuses occasions de visibilité à nos partenaires corporatifs. Ensemble, agissons pour guérir l’itinérance!

La pandémie a affecté nos vies, notre société, comme nous n’aurions pu l’imaginer. Les femmes en état d’itinérance et celles à risque d’y sombrer ont subi cette crise dans l’isolement, dans une totale insécurité. Elles ont perdu leurs repères de même que les filets sociaux qui leur procuraient une certaine stabilité.

Mais cette pandémie a également mis en évidence le courage des participantes de La rue des Femmes, la bienveillance et le dévouement de nos travailleuses ainsi que la solidarité de la communauté. Aussi, elle nous a fait reconnaître que la santé relationnelle est non seulement au cœur de l’itinérance, mais au cœur de nos vies. Et qu’elle est primordiale.


Contribuez

Don

Un don à la campagne Gala 2021 Ensemble… guérir l’itinérance! est un investissement social qui finance directement des soins, des services et de l’hébergement à des femmes en état d’itinérance.

Commandite

La campagne Gala 2021 Ensemble… guérir l’itinérance! vous offre de nombreuses occasions d’afficher votre engagement social et de donner à votre générosité le rayonnement qu’elle mérite.

Participation des employés

Rassemblez (virtuellement!) vos employés autour d’une activité ludique et mobilisatrice, tout en ayant un impact positif sur la guérison des femmes en état d’itinérance.

Pour plus d’informations, communiquez avec Miriem Mkinsi, conseillère au développement philanthropique : mmkinsi@laruedesfemmes.org


La rue des Femmes

Depuis 1994, La rue des Femmes accueille et soigne, dans ses trois maisons de Montréal, des femmes en état d’itinérance ou à risque d’y sombrer. Outre l’hébergement et les services de repas, elles y reçoivent les soins qui leur permettent de guérir les graves blessures relationnelles causées par les violences innommables subies, souvent, dès l’enfance. Des violences qui se poursuivent dans leur vie d’aujourd’hui. Les activités et services dispensés par des intervenantes spécialisées, les ateliers sur le stress post-traumatique, la psychothérapie et l’art-thérapie permettent aux femmes de se reconstruire et de gagner l’autonomie qu’il faut pour réintégrer la société de façon durable.

L’année en quelques chiffres

  • 1 091 femmes aidées 
  • 311 nouveaux visages 
  • 20 405 nuitées 
  • 2 353 séjours en hébergement 
  • 356 femmes différentes dans les lits d’urgence 
  • 33 475 présences aux centres de jour 
  • 64 371 repas servis 
  • 127 femmes ayant reçu des soins, counseling et thérapies 
  • 164 femmes ayant reçu du soutien à distance 
  • 138 femmes intégrées en logement en 6 ans 
  • 330 femmes maintenues en logement