Le 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, est l’occasion de nous remémorer le chemin parcouru… et de constater celui qu’il reste à parcourir, notamment en ce qui a trait à l’un des droits fondamentaux de l’être humain : Le droit au meilleur état de santé physique, mentale et relationnelle susceptible d’être atteint. Les femmes aux prises avec l’état d’itinérance ont le droit de recevoir les soins dont elles ont besoin.

Trop souvent, les femmes en état d’itinérance, victimes de traumatismes extrêmes, ont perdu leur santé relationnelle et sont invisibilisées, marginalisées et privées de leurs droits les plus fondamentaux. Elles sont souffrantes. Elles ne vivent pas : elles survivent. Dans la rue, elles sont souvent victimes des pires violences. Pourtant, elles possèdent une force et une détermination extraordinaires pour surmonter les obstacles auxquels elles sont confrontées au quotidien.

Le 8 mars, rappelons-nous que chaque femme compte, même celles qui se trouvent dans des situations de vulnérabilité extrême, comme les femmes en état d’itinérance que nous accueillons et soignons à La rue des Femmes.

Il est important d’écouter attentivement leurs histoires, de reconnaître leurs contributions à notre société et de leur offrir le soutien nécessaire pour qu’elles puissent reconstruire leur santé relationnelle – et reprendre pleinement possession de leur vie – avec dignité et respect. En cette journée spéciale, engagez-vous avec nous à faire entendre leurs voix, à lutter contre la stigmatisation et la discrimination dont elles sont souvent victimes, et à travailler ensemble pour créer une communauté inclusive où chaque femme se sent valorisée, soutenue, écoutée et crue.

Grâce à vos dons, nos participantes reçoivent les soins qui leur permettent de vivre plutôt que de simplement survivre… Ainsi, elles peuvent obtenir un travail – comme Sandra qui est maintenant assistante-gérante dans une pâtisserie – ou décrocher un diplôme – comme Marie qui est maintenant infirmière… elles peuvent, enfin, reprendre le contrôle de leur vie.

Ensemble, nous créons un impact durable dans la vie des femmes que nous accompagnons et soignons. Nous créons des changements dans le paradigme de l’itinérance… et redonnons une voix à TOUTES les femmes.

Bonne journée internationale des droits des femmes!