Fête des Mères – Célébrons toutes les mamans!

Parce que toutes les femmes, quelle que soit leur réalité, ont droit à une belle fête des Mères!

À l’occasion de cette journée, La rue des Femmes souhaite célébrer le lien maternel, ce lien si fort et qui a tant d’impact sur la santé relationnelle. C’est pourquoi nous vous demandons d’ouvrir votre cœur aux femmes en état d’itinérance et à risque de le devenir. Pour cela, et pour célébrer la fête des Mères, faites un don en cette journée si spéciale!


« Aujourd’hui, c’est la fête des Mères et, à La rue des Femmes, nous célébrons toutes les mamans : les mamans biologiques et les mamans adoptives, les belles-mamans et les grands-mamans, de même que toutes les femmes qui sont des figures maternelles, comme le sont certaines de nos travailleuses pour les femmes en état d’itinérance qui fréquentent La rue des Femmes.

La santé relationnelle : la force des liens

Maman : elle est le premier visage que l’on voit. Le premier sourire. Et bien souvent, le premier mot que l’on prononce.
Maman : elle nous donne notre premier baiser. Notre premier câlin.
Maman : deux syllabes qui signifient douceur. Sécurité. Et Amour.
Le lien tissé avec notre mère est le premier de tous les liens.
Un lien important. Déterminant.
Cette relation première avec notre mère est le premier maillon d’une longue chaîne de relations humaines. Ces maillons sont partie prenante de notre santé relationnelle : plus ils sont entrelacés solidement, mieux se porte notre santé relationnelle.

La santé relationnelle est au cœur de notre santé globale

Les liens tissés avec les gens autour de nous sont essentiels à notre bien-être.
Ce sont ces liens noués avec des personnes significatives qui nous assurent une bonne santé relationnelle et une bonne santé globale.
Nos participantes, blessées profondément, brisées par de multiples traumatismes, reçoivent à La rue des Femmes les soins relationnels et spécialisés dont elles ont besoin pour recouvrer leur santé relationnelle et, ainsi, prendre repossession de leur vie.

Cliquez ici pour aider à guérir l’itinérance. »

Léonie Couture
Présidente fondatrice de La rue des Femmes

Le 5 mars 2021, j’ai eu l’immense privilège d’accompagner K à l’hôpital pour la naissance de sa fille. Je l’ai vue prendre sa fille dans ses bras avec toute la tendresse du monde. Pour la première fois, je la voyais radieuse, submergée de l’amour d’une mère. Et tout naturellement, de par le lien de confiance tissé au fil du temps et de la guérison, c’est dans mes bras qu’elle posa sa fille. Moment de pureté, d’humilité, de grand respect, de sécurité. 

Ann-Gaël Whiteman, coordonnatrice à La rue des Femmes 

Il y a 23 ans, j’arrivais à La rue des Femmes pour la première fois. J’étais accompagnée de ma fille âgée de 2 ans. C’est le seul endroit où on m’a acceptée avec ma fille. À La rue des Femmes, j’ai tout de suite senti l’amour, le respect et la possibilité d’être moi-même.

Scheila, participante à La rue des Femmes 

Ma mère, l’amour, les enfants… Tout ça, c’est comme un peu les piliers de ma vie! » C’est d’ailleurs sa maman qui lui a fait connaître La rue des Femmes : « Ma mère a toujours donné beaucoup, beaucoup de son temps pour des organismes qui aident les femmes, comme La rue des Femmes. J’ai souvent fait du bénévolat avec ma mère. La vision dans laquelle j’évolue, c’est : La vie est belle, mais pas facile. Essayons de l’adoucir.

Alexandra Diaz, ambassadrice de La rue des Femmes 

Ma mère m’a toujours dit à quel point nous étions chanceux de ne manquer de rien et, surtout, d’être en santé. Elle répondait toujours oui quand les gens autour d’elle avaient besoin d’aide. C’est grâce à elle que j’ai compris l’importance d’être là pour les autres. Par un geste ou en faisant un don, j’aide La rue des Femmes, car la raison d’être de l’organisme – guérir les femmes en état d’itinérance – me touche profondément. 

Éric, donateur 

Être une maman, c’est transmettre l’amour à ses enfants. C’est leur donner la capacité d’aimer, d’être aimés, de respecter et d’être respecté. C’est leur donner les bases de leur équilibre et de leur épanouissement.

Comme maman, c’est ma plus grande mission! Elle demande de l’ouverture, de l’humilité, de la résilience et, évidemment, beaucoup d’amour reçu!

C’est aussi un peu la mission de La rue des Femmes : redonner à ses toutes ces femmes brisées l’amour, le respect et la santé relationnelle!

Sophie Lemieux, présidente du CA La rue des Femmes

Grâce à notre ami fleuriste de La rue des Femmes, Fleuriste Westmount, nous avons pu fleurir notre centre de jour, pour le plus grand bonheur de nos participantes et de nos travailleuses!

Nous remercions chaleureusement cette entreprise partenaire qui nous offre leur soutien dans cette campagne « Célébrons toutes les mamans! ».

Merci d’avance pour votre générosité, merci pour Elles 😊