Andrée-Lise Méthot, une femme d’affaires engagée et bienveillante

Isabelle Millaire
Philanthropie Portraits

Si Andrée-Lise Méthot a accepté d’être l’une des présidentes de notre campagne de dons majeurs, c’est notamment parce que, tout au long de sa carrière, elle a constaté que la détresse psychologique et émotionnelle freinait le développement de carrière des femmes et leurs accomplissements, autant personnels que familiaux.

Pour Mme Méthot, « la prévention et le soutien sont d’excellents outils pour une société juste où les femmes se sentent accomplies. » Pour la fondatrice et associée directeure chez Cycle Capital, la santé relationnelle est un facteur clé de la protection et du succès des femmes, ainsi que de leurs enfants.

Les femmes qui se retrouvent dans la rue ne s’y retrouvent pas par hasard. Elles ont souffert d’un traumatisme émotionnel, relationnel ou physique, et malheureusement souvent les trois.

Les valeurs de La rue des Femmes rejoignent celles de Cycle Capital ; « les problématiques auxquelles les femmes font face nous tiennent à cœur!», s’exclame Mme Méthot. « C’est pourquoi le travail assidu de la Fondation La rue des Femmes pour construire un institut de santé relationnelle – pour qu’encore plus de femmes guérissent de l’itinérance – nous touche tant. »

Soutenir La rue des Femmes et sa Fondation, c’était une évidence pour moi! Il est important d’être bienveillantes et solidaires les unes envers les autres.

Merci d’être des nôtres, Andrée-Lise!

 

$alt

Brigitte Lebreton, la nouvelle directrice générale de La rue des Femmes

16 Mai 2024
$alt

Rencontre avec Célia, coordonnatrice à l’intervention de la maison Olga

26 Avr 2024
$alt

Briller ensemble

21 Nov 2023
$alt

Éric Filion : un homme de cœur

11 Juil 2023