Itinérance : des personnes prisonnières de leurs traumatismes – Lettre d’opinion de Léonie Couture

Qu’est-ce qui plonge plus de 3 000 personnes dans des difficultés extrêmes les obligeant à vivre dans la rue ou dans des logements transitoires? «  À lire : la lettre d’opinion de notre fondatrice Léonie Couture sur les raisons profondes et complexes de l’itinérance.

https://www.newswire.ca/fr/news-releases/lettre-dopinion—itinerance–des-personnes-prisonnieres-de-leurs-traumatismes-677094803.html